Imaginez un pays sous la furie d’un terrible et maléfique orage qui durerait neuf ans ; un ciel si lourd qu’il touche le sol, des éclairs si denses qu’ils soufflent une haleine de soufre sur vous et votre famille, des foudres destructrices qui s’abattent toutes les huit minutes sur votre pays, sur votre ville, sur votre maison , arrachant la terre et détruisant toute vie qui s’y trouve!

Pendant ces neufs années, vous entendez au loin venir le vol de ce qui semble être des oiseaux fantasmagoriques que la violence du ciel aurait engendré… ou… peut-être l’inverse ? Vous êtes inquiet et la folie vous guette ; quand cela va-t-il donc s’arrêter ? Que vous restera-t-il donc ? Ne vous a-t-on pas dit que la plaine des jarres s’est remplie de fer et de sang?
Cet orage a un nom; Rolling Thunder, un bombardement massif “orchestré” entre le 14 Décembre 1964 et le 29 Mars1973 par les américains dans leur lutte contre les Viet-Mins !
La paix a été signée soit, les armées se sont retirées soit ! Mais pourquoi donc le passé fait encore des victimes ?
Depuis 1975, il y a eu plus de 11000 décès dont 2550 enfants provoqués par des mines terrestres ou des bombes non explosées. Combien de mains, de bras, de jambes ont été arrachées par le souffle d’un de ces engins? Beaucoup trop! Vous rendez-vous compte que 15 provinces sur les 17 que compte le pays sont touchées par ce fléau mortifère!


> Plus de 50 ans après les premiers bombardements américains durant la Guerre du Vietnam, le Laos reste le pays le plus pollué au monde par les sous-munitions. Les conséquences sont dramatiques : plus de 50 500 victimes sont à déplorer depuis 1964.

×
CRÉER UN COMPTE VOUS AVEZ DÉJÀ UN COMPTE?
 
×
FORGOT YOUR DETAILS?
×

Go up