Ce que vous allez lire, ne concerne pas le riz gluant puisqu’il pousse sur une terre arable non inondée. Le riz cultivé en rizière contient, d’après plusieurs études récentes de l’O.M.S., de forts taux d’arsenic. Avec le temps, cela ira en s’accroissant. Bien que ces taux soient sans conséquence significative pour les adultes, il vaut mieux que les femmes enceintes en consomment modérement; leur foetus pourraient en être affectés; hélas aucune étude n’a été pour l’instant commandée. Mais vous connaissez l’adage; prévenir vaut mieux que guérir! L’arsenic est un minéral connu depuis l’antiquité pour être un poison efficace! Il peut aussi être un facteur de risque dans l’apparition de certains cancers, s’il est chroniquement absorbé. Nous le répétons; Le riz gluant échappe à ce problème! Génial… vous pourrez vous goinfrer de la recette qui suit:


Ingrédient :

Pour cette recette, vous aurez simplement besoin de riz gluant dont la particularité sera d’avoir été cueillie avant maturité.

Préparation:

– Séparer les grains de riz et de ses impuretés (feuilles mortes etc…) – Faites-le cuire à la vapeur. – Faites sécher le riz au soleil. – Une fois bien sec, passez-le au goual (séparation du riz et de son écorce), – Vannez le riz. – Cuisez une dernière fois le riz à la vapeur! Hummmm,ça sent bon….non, ne faites pas comme moi…ne vous précipitez pas !! Je me suis mordu les doigts en happant goulument ma bouchée de riz.

Laissez un commentaire


CAPTCHA *

×
CRÉER UN COMPTE VOUS AVEZ DÉJÀ UN COMPTE?
 
×
FORGOT YOUR DETAILS?
×

Go up